• Faites une recherche sur ce site
  • « Les images d’une soirée historique pour des dizaines de milliers de Grenoblois | Accueil | Les 10 ans de l’Ecole de la Paix : Soyons fous d’espérance ! »

    Commentaires

    Sarouel

    Il est vrai que les collectivités territoriales et plus particulièrement les régions et les communes sont l'échelon idéal pour la mise en place de solutions d'écologie et de respect de l'environnement. La centralisation des projets citoyens de développement durable n'a pas de sens puisque ce sont la multitude des gestes du quotidien qui marquent l'évolution vers une économie plus respectueuse de la nature

    Sylvie Jamet

    PCB - Pollution généralisée - Monsanto - Blog de Marie-Monique Robin
    ( http://sylviejamet.over-blog.com/article-19510159.html )

    à lire pour tous ceux qui sont soucieux de la sauvegarde de l'espèce humaine :
    "Les pollutions invisibles : Quelles sont les vraies catastrophes écologiques?" ,
    un livre de Frédéric Denhez.

    L'auteur fait le point sur ce qui doit vraiment nous inquiéter et sur les alternatives possibles pour réduire ces pollutions.

    Il nous explique, et de façon très claire et très documentée, comment ça marche : métaux lourds, solvants, éthers de glycol, POP, PCB, dioxines, perturbateurs endocriniens, ...

    Ce sont les grands dangers, ignorés, qui nous menacent le plus.
    De véritables bombes à retardements, qui s'accumulent partout au fur et à mesure que nous les produisons !
    Partout, jusqu'aux pôles, jusqu'aux lieux les plus éloignés de toute activité industrielle ou agricole :
    car les polluants se déplacent, parcourant la planète,
    - via les vents (Alizés, Cellules de Hadley, Cellules de Ferrel, ...) et les courants marins [courants profonds (lesquels forment un immense "tapis roulant" unique qui circule de l'Océan Atlantique à l'Océan Pacifique et à l'Océan Indien) et courants de surface],
    et
    - via les chaînes alimentaires (la présence de polluants à des doses infimes générant contamination de tous les maillons d'une chaîne alimentaire par accumulation et concentration).

    Les polluants parviennent à toucher ainsi tous les écosystèmes.

    Alarmant pour la survie de l'espèce humaine, vu les dommages rencontrés chez les humains lors des catastrophes chimiques (cancers, baisses d'immunités, et, des années plus tard, malformation des embryons, malformations de la descendance conduisant à la stérilité); et si on recoupe celà avec les études faites sur l'animal (stérilité, modification des comportements sexuels, malformation des futures générations, atrophie du sexe chez les individus mâles, voire naissance de femelles uniquement) et avec la hausse considérable, chez l'humain, des cancers (des cancers aux causes non expliquées, et notament des cancers des testicules chez des sujets de plus en plus jeunes), des allergies, la hausse des infertilités et stérilités et la hausse des malformations chez l'enfant, notamment des malformations liées aux organes de reproduction..., le principe de prudence s'impose !


    Alarmant, car une pollution faite ailleurs, très loin, c'est une pollution qui revient très vite chez nous.


    Dans ce contexte,

    la polémique contre MONSANTO,
    son désherbant Roundup, et ses OGMs résistants à ce désherbant,

    s'insère dans un

    PARI MAJEUR :

    celui de faire,

    là tout de suite,

    chacun à son niveau,

    en tant que citoyens, consommateurs, électeurs, décideurs, industriels, politiques,

    le choix de sauver l'espèce humaine,
    l'environnement et notre planète.


    Voici l'adresse du Blog "Le Monde selon Monsanto", http://blogs.arte.tv/LemondeselonMonsanto : il s'agit du blog de Marie-Monique Robin, dont le documentaire "Le Monde selon Monsanto" a été diffusé le 12 mars 2008 sur la chaîne de télévision ARTE
    (playlist de l'émission "LE MONDE SELON MONSANTO", disponible sur "WAT TV" http://www.wat.tv/video/video-monde-selon-monsanto-kohp_kmnu_.html )

    Sylvie Jamet

    Conseils de jardinage, PCB, désherbants/insecticides, Roundup/Monsanto
    Les beaux jours, les jardins, le bonheur !

    oui mais les PCB contenus dans désherbants et insecticides sont dangereux pour la planète, les écosystèmes, pour la survie de notre espèce humaine.

    Rappelez-vous bien que les insecticides et désherbants que vous utiliserez pour les légumes de votre potager, vos allées, vos arbres fruitiers du verger, vos plantes fleuries, sur vos balcons et sur votre terrasse, ne seront jamais détruits. Entraînés par vents et eaux, et concentrés dans les écosystèmes par toutes les espèces des chaînes alimentaires, ces polluants circuleront sur notre planète semant, même à des doses infimes, la destruction sur la flore et chez les espèces animales (les études le montrent : cancers; malformations de la descendance sur plusieurs générations même si la mise en contact avec le polluant a été faite sur le sujet jeune, avant reproduction; modification des comportements sexuels;homosexualité; infertilité; stérilité), conduisant ainsi à la stérilité des sols, des mers et des espèces.
    Rappelez-vous que lors des catastrophes chimiques, ces mêmes symptômes apparaissent chez l'homme.
    Rappelez-vous que cancers, stérilités et infertilités augmentent progressivement dans nos pays industrialisés.

    En votre âme et conscience, même si la TV, les magazines, les sites internet spécialisés en jardinage, les marques vous présentent à coup de conseils publicitaires leur gammes de produits si efficaces (Ah ça pour être efficaces, ils sont durablement efficaces contre la nature), concentrés, prêt à l'emploi, indispensable pour tout particulier possédant un bout de nature chez lui,

    APPLIQUEZ LE PRINCIPE DE PRECAUTION,

    car si on attend trop et si nos sociétés produisent encore plus de PCB, ce sera trop tard pour reculer vu que ces polluants sont persistants dans la nature...

    Rappelez-vous le sang contaminé, la vache folle et l'amiante : on a réagi trop tard.

    Rappelez-vous bien que la pollution que vous émettez d'un point de départ va parcourir la planète en tout sens, sans jamais s'arrêter de nuire.

    PCB persistant dans l'environnement :
    Les PCB ressemblent chimiquement beaucoup au DTT, ce si dangereux insecticide interdit aujourd'hui dans de nombreux pays (mais pas tous, car encore aujourd'hui on l'utilise pour éradiquer les moustiques et lutter grâce à lui contre le paludisme).
    Les études montrent que, dans nos pays, les terres sulfatées au DTT, il y a plus de 30 ans de celà, recrachent toujours du DTT ou des dérivés du DTT (encore plus toxiques); et ce pour très longtemps encore car il n'y a rien qui puisse détruire le DTT.
    La nature ne sait pas détruire les PCB. Les plantes et les animaux les absorbent certes, mais pour un temps seulement : dès que l'animal ou la plante meure, les PCB s'en échappent et reprennent leur voyage semant, sur leur parcours, la mort et la maladie .

    Dans ce contexte , il y a de quoi décider de prendre au sérieux la menace des PCB et décider de freiner au maximum la diffusion de PCB. Pour la survie des écosystèmes et donc la survie de l'espèce humaine.


    PCB au quotidien chez nous :
    Les PCB sont présent dans les désherbants, insecticides, produits de la maison (détergents et autres produits que nous employons tous les jours dans nos maisons), ...


    PCB : choisir notre destin.
    Nous sommes donc face au mur. C'est à nous de choisir notre destin. à nous de trouver les solutions. Il n'y a plus qu' à se creuser les méninges pour trouver comment faire... Faire un choix intelligent, regarder un peu plus loin que le bout de son nez et faire le choix de la vie sur le long terme. Faire un choix durable.


    Bon, ne vous précipitez pas pour jeter vos anciens produits contenant des PCB, ça ne sert à rien : les PCB s'envoleraient en fumée au dessus des centres de traitements, et repartiraient pour un voyage sans fin autour de la Terre.

    Voici les liens vers mes quelques articles récemment publiés au sujet des PCB :

    http://sylviejamet.over-blog.com/article-18805152.html
    http://sylviejamet.over-blog.com/article-19384113.html
    http://sylviejamet.over-blog.com/article-19402641.html
    http://sylviejamet.over-blog.com/article-19510159.html


    Rappelez-vous juste la lecture de cet article au moment d'acheter du désherbant et des insecticides !

    Rappelez-vous la lecture de cet article au moment de sulfater votre jardin !

    L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.