• Faites une recherche sur ce site
  • « La semaine des énergies renouvelables, une occasion de prendre conscience des enjeux du réchauffement climatique | Accueil | Pacte des maires pour l'efficacité énergétique »

    Commentaires

    M.Giroud, Grenoble

    certes, mais... votre explication montre seulement qu'il est possible d'atténuer les effets négatifs de la Rocade Nord en développant davantage les modes de transports alternatifs à la voiture. Elle ne montre absolument pas que les simulations et conclusions de l'étude de l'AURG sont invalides (étant entendu que nous parlons bien de l'original AURG, pas de la version expurgée par le CG Isère).

    http://adtc-grenoble.org/article.php3?id_article=112


    Jean Sivardière

    La rocade nord ne peut fonctionner correctement que si l'A480 est "requalifiée" ? Il fallait le dire lors de la consultation de l'été dernier, ne pas laisser croire que la rocade, à elle seule, était la solution miracle, et en tenir compte dans l'évaluation financière de la rocade.
    D'autre part l'Agence d'Urbanisme a montré que la rocade aurait un effet négatif sur la fréquentation des trains TER : cet effet subsistera quoi qu'on fasse pour améliorer les conditions de circulation des bus et tramways. Par conséquent la rocade augmentera la congestion sur les accès autoroutiers à Grenoble.
    Grenoble est, paraît-il, une "cité innovante" : pourquoi alors ressortir un projet qui date de l'époque pompidolienne pour résoudre les problèmes de déplacements ? Il y a quand même des pistes plus modernes : télétravail, chronoaménagement, péage urbain. Pourquoi n'ont-elles pas été étudiées ? La politique suivie depuis 30 ans dans l'agglomération grenobloise a permis de contenir l'invasion automobile : pourquoi, avec la rocade nord, prendre le risque évident de casser une dynamique vertueuse ?

    M.Giroud, Grenoble


    Votre explication montre seulement qu'en développant davantage les alternatives à la voiture, on peut réduire les effets négatifs de la Rocade Nord. Elle n'entame en rien la validité des simulations et conclusions de l'étude AURG!

    http://adtc-grenoble.org/article.php3?id_article=112

    Sebastien

    Monsieur le Maire,

    Content de voir que 6 mois après sa parution, vous vous intéressiez enfin à cette étude de l'AURG.
    Il me semble cependant que vous avez omis certains points :
    - l'étude parle de "dégradations d'accès à l'agglomération sur A48, A41 et A51 dans une moindre mesure". Faire la rocade va augmenter encore la congestion aux entrées de Grenoble!
    - il ne s'agit pas uniquement de l'A480, qui elle est en revanche la plus affectée avec une augmentation de près de 50% sur sa partie nord.

    Je suis d'accord avec vous que l'A480 mérite une requalification mais je serai curieux de savoir comment celle ci sera à même d'absorber ce surplus de trafic et de pollution pour les riverains.
    Puisqu'une requalification permet d'absorber une augmentation de 50% du trafic, procédons à cette requalification sans faire la rocade et tous les bouchons seront réglés. Et avec les 600 Meuros économisés on couvre le tout, on réhabilite les quartiers environnants...

    Et quid de l'A48, A41 et A51? On augmente la capacité là aussi?

    Par ailleurs, je ne comprends pas la nécessité de faire la rocade pour faire passer le tram E sur Jean Jaurès. Aujourd'hui, on trouve une voie bus sur l'intégralité de Jean Jaurès qui sera simplement remplacé par des voies de tram. Est ce si compliqué?
    Et d'ailleurs, je ne savais pas que le tracé Jean Jaurès avait été adopté finalement. Y a t il des nouveaux éléments de ce coté??

    En vous remerciant pour votre attention et dans l'attente de vous lire.

    jerome

    Une telle mauvaise foi est étonnante pour un élu qui se dit soucieux du réchauffement climatique !

    Quel intêret de faire des simulations, si ces dernières ne peuvent rien traduire.....
    Il est clair qu'avec 1 Personne par voiture à l'heure de pointe, nous sommes à 4000 vhl/h sur A48 à St Egrève et ce sera encore le cas demain. Donc bouchon puisque la rocade se situerait 2 KM après cet zone.
    Pourquoi les élus du smtc, de la métro, du cg38, du gart et plus généralement ceux des communes de l'agglomération hormis st martin le vinoux (élu au premier tour) ont ils volontairement fait disparaitre le projet Ysis ??

    4000 vhl = 4000 personnes (je ne parle pas du dégagement de pollution puisque vous semblez y être sensible...)
    sachant qu'un tramway citadis contient 250 à 300 personnes et qu'il en passe en agglomération 1 toutes les 6 minutes, en 1 heure, 3000 personnes donc 3000 véhicules disparaissent du trafic.
    Cherchez l'erreur de la part des élus

    L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.