• Faites une recherche sur ce site
  • « Un coup de neuf pour l’ADAEP ! | Accueil | Organisation à Grenoble des Assises Nationales de la Construction Passive »

    Commentaires

    Richard

    Monsieur le Maire, votre victoire paraît en bonne voie, cependant, un vieux fantôme vient me hanter parfois, le fantôme des municipales de 1983. Le bilan des années Dubedout était alors nationalement reconnu et envié de toutes les composantes politiques.

    Les Grenoblois aimaient leur Maire pour son sens de l'avenir et ses qualités d'écoute, pour son honnêteté et sa détermination à agir dans le sens du bien commun. Toutes ces composantes fondamentales, suite à votre gestion durant ces treize dernières années, sont maintenant à nouveaux réunies pour une victoire honnête et méritée, un seul facteur peut faire rebasculer Grenoble dans des années de honte et d'immobilisme; l'abstention au premier tour , comme en a fait les frais Hubert Dubedout. Que ce soit un retour d' une partie de la droite locale toujours manipulée par Alain Carignon, ou une percée des pseudo-écologistes, ferait retomber Grenoble soit dans un système clientéliste et ruineux, soit dans un immobilisme idéologique et sournois.

    Il nous faut nous mobiliser dés le premier tour, car une élection n'est jamais gagnée d'avance.

    Pierre

    J'irai d'abord au bureau de vote...puis faire un tour de vélo autour
    de Grenoble , et pas le contraire par précaution.
    A dimanche soir pour les résultats.
    Pierre

    L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.