• Faites une recherche sur ce site
  • « Visite de chantier du futur siège des Editions Glénat | Accueil | Grenoble, l'avenir ensemble ! »

    Commentaires

    Fabrice

    Le contenu de votre texte n'est il pas contradictoire avec votre soutien à la rocade nord et au pont Clemenceau ?

    Par ailleurs, le parking sous le stade est déjà ouvert alors que la voie serpentine (qui permettrait de traverser à vélo le parc Paul Mistra et de rejoindre les berges de l'Isère par des modes de transports doux) est toujours barrée et non opérationelle..

    sanchez

    Bonjour,

    Je suis tout à fait d'accord avec votre analyse. Alors de grâce, n'apportez pas votre soutien à cette rocade nord autoroutière digne du PASSE !

    TER, Tram et bus sont les seules solutions motorisées pour réduire la pollution dans l'agglo et réduite les gaz à effet de serre.

    Un habitant du quartier Berriat.

    michel destot

    Bonjour

    Permettez moi, en réponse de vous renvoyer au post du 24 novembre dernier par lequel je réponds à des commentaires sur cette même question

    http://micheldestot.blogs.com/le_blog_de_michel_destot/2007/11/dveloppement-du.html

    Sebastien

    Paroles, paroles...
    La rocade nord est évidemment totalement incompatible avec le Grenelle de l'environnement. Comment arriver au facteur 4 de réduction CO2 alors que le bilan carbone est au mieux neutre pour la rocade nord? alors que l'étude de l'AURG indique que les bouchons vont augmenter aux entrées de Grenoble et que la fréquentation des transports en commun va baisser?
    Comment pouvez vous dire que le financement des transports collectifs ne patira pas de la rocade quand on voit les budgets alloués à la rocade en 2008 (plusieurs millions d'études) alors que ceux de la ligne E sont au point mort?
    Je ne parle meme pas du prolongement de la ligne B sur le polygone scientifique originellement prévue pour 2008 et repoussée aux calendes grecques!
    Paroles, paroles...

    michel destot

    Nous pouvons ne pas être d'accord mais il faut cependant rétablir la vérité.

    Les crédits de la ligne E sont bien prévus au PDU. Comme j'ai par ailleurs récemment obtenu de l'Etat la reprise du financement des lignes de tramway (4 milliards pour les lignes de province), nous pourrons même compter sur un soutien important de l'Etat pour réaliser cette ligne.

    S'agissant de la ligne B, les études se poursuivent et elles sont impactées par les réflexions sur le polygone scientifique notamment en terme de maîtrise foncière et de largeur de chaussée nécessaire pour assurer le passage du tram, le maintien de voies de circulation y compris bus, des pistes cyclables et les trottoirs. Cette rue n'est pas assez large aujourd'hui et nous devons donc préalablement nous assurer de sa recomposition foncière. Le projet de recomposition du pôle gare a également des conséquences sur ce projet qui n'est donc en aucune façon renvoyé aux calendes grecques

    S'agissant du budget alloué à la rocade, je me permets également de rappeler que le Conseil général de l'Isère est un des rares départements de France à consacrer un budget plus important aux transports en commun qu'aux routes. Il est donc mensonger d'indiquer que la réalisation de la rocade provoque le retard des projets de transports en commun. Le PDU prévoit bien le financement et la réalisation de l'ensemble de ces projets !

    S'agissant enfin du bilan carbone, je ne partage pas votre analyse. L'amélioration des conditions de circulation sur certaines portions et la réduction de la longueur des itinéraires de contournement de Grenoble auront en effet positifs en terme d'émission de GES. Parallèlement, le renforcement de notre réseau de TC se traduira naturellement par une augmentation de la fréquentation (Cf. l'impact de tram 3)

    Sebastien

    Bonjour,

    Tout d'abord merci de votre réponse détaillée.
    Je me permets moi aussi de rétablir la vérité comme vous le dites (la vérité n'étant pas nécessairement unique!).

    Sur le financement de la ligne E, je parlais du budget 2008 du conseil général et non du budget du PDU, qui n'a qu'une valeur indicative. Sur ce point, je maintiens qu'au budget 2008, les sommes allouées aux études de la ligne E sont bien inférieures à celles allouées aux études de la rocade nord.

    Pour ce qui est de la ligne B, votre affirmation se justifie si on souhaite garder 2 voies de circulation comme aujourd'hui. Quelle est l'intéret de faire une ligne de tram si on garde la meme capacité voiture? La réduction de la place de la voiture a été un succès sur les grands boulevards. Il faut continuer dans ce sens. Les plans soumis à consultation il y a 2 ans ne mentionnait pas la nécessité d'une "recomposition foncière".

    Sur le budget du conseil général alloué aux transports collectifs, je ne conteste pas votre affirmation. En revanche, il est mensonger (pour reprendre votre terme!) de dire que le PDU prévoit bien le financement et la réalisation de l'ensemble des projets. Le PDU limité à la période 2006-2012 ne prévoit que 150 millions de financement pour la rocade (pour un cout total largement supérieur). Il n'est détaillé nul part comme payer cette rocade nord!

    Sur la réduction des gaz à effet de serre, le nombre de km parcourus est stable (étude AURG). Vous mentionnez l'amélioration des conditions de circulation sur certaines portions en passant sous silence "la dégradation des conditions d'accès à l'agglomération grenobloise sur des portions déjà saturées (A48, A41, A480)"(étude AURG encore!). Vos arguments sont donc là encore refutés par les chiffres. Et qaund bien meme, on aura une stagnation, les transports étant un poste majeur des émissions de GES, je ne vois pas comment on arriverai au facteur 4 (vanté par vous en réunion publique) au total. En faisant un facteur 8 sur le chauffage!?!

    Cordialement

    France Andrighetto

    Investir dans un coûteux tunel de contournement routier c'est faire
    comme si le pétrole allait toujours être aussi abondant et aussi bon marché, comme si l'effet de serre n'était qu'une élucubration d'illuminés,
    comme si la pollution automobile était bonne pour notre santé, et insuffisante à Grenoble
    comme si on avait oublié qu'un tunnel de contournement a toujours conduit à l'augmentation de la circulation automobile, et donc à une saturation du tunnel et des voies adjacentes, dans toutes les villes où ça c'est fait.
    comme si les finances locales (et nationales avec les subventions) permettaient toutes les erreurs, grâce à l'immense richesse des contribuables, et à leur très grand désir de payer des impôts
    comme si l'actuel budget des transports en commun était suffisant pour satisfaire pleinement les usagers, et pour convaincre une grande majorité des automobilistes d'utiliser les TC (on en est loin !)
    comme si les habitants des logements sociaux de la cié Jean Macé rêvaient d'avoir devant leurs fenëtres un pont autoroutier.
    comme si gouverner, ce n'était pas prévoir ...

    sanchez

    Une nouvelle ligne de tram comme la ligne C c'est une requalification des quartiers traversés avec plus de place pour les piétons et les vélos, des façades ravalées, des décibels en moins, ... et moins de voitures donc de pollution.

    Comment peut-on accepter une autoroute urbaine avec d'un coté un viaduc surplombant la cité J. Macé et de l'autre une tranchée couverte au pied du CHU ? Et le traitement des fumées dans le tunnel de base ? Combien d'automobilistes aujourd'hui vont de Voiron à Crolles et inversement ? Environ 5% du trafic ! Le CG38 veut engloutir des millions d'euros pour 5% ?

    Comme Sébastien, je pense qu'il y a un sacré décalage entre les discours et les actes...

    J'espère que la ligne E sera construite en premier et prouvera par sa fréquentation qu'elle suffit à faire baisser le trafic aux entrées de Grenoble. Les grands boulevards sont bien aujourd'hui apaisés !!!

    antoine

    eh oui, pourquoi se cramponner à cette rocade nord ? il y a un an, le maire de Grenoble disait que sa position sur la rocade nord était conditionnée par le fait qu'elle ne devait pas générer d'augmentation du trafic automobile. L'étude de l'AURG commandée par le Conseil Général démontre que la rocade augmenterait le trafic automobile et ferait baisser le nombre d'usagers des TC ! Alors, je demande au maire d'avoir le courage d'arrêter cette ineptie de rocade et de mettre tout l'argent prévu (mais pas forcément disponible...) pour le développement du réseau tram et tram-train. Meylan en tram, oui, mais il faut aller au moins à Montbonnot pour desservir tout Inovallée ; le tram-train à Vizille, cela devrait être une priorité ; un plan d'urgence pour faire de grands Parkings vélos dans toutes les gares, voilà une troisième priorité. Quel beau programme cela ferait pour un candidat à la mairie de Grenoble !

    Pierre

    Je salue Antoine :c'est plus que du bon sens...et les études enfin publiées , en entier , le confirme et va dans le sens du Grenelle de l'Environnement ( je n'osais plus le dire et l'écrire :pensée unique trop contraignante ,sans doute!).
    Courage ne fuyons pas devant les réalités de demain;la politique c'est aussi de reconnaitre que la Majorité a fait une erreur.
    Quel beau programme ,en effet , pour la prochaine Municipalité.
    Bons débats , je constate que ce Blog s'anime un peu : tant mieux.
    Pierre

    michel destot

    Un agenda très chargé ces derniers jours ne m’a pas permis de répondre aussi vite que je l’aurais souhaité.
    Ci-dessous quelques éléments d’information et d’analyse en réponse aux 4 derniers commentaires.

    En réponse à Sébastien :
    1 ) les études relatives à la ligne E sont inscrites au budget 2008 du SMTC qui en est le maître d’ouvrage. Il n’y aurait aucune raison de les voir apparaître au budget du Département ni d’ailleurs à aucun des budgets des communes traversées.
    2 ) je vous confirme que nous souhaitons conserver deux voies de circulation dans les deux sens de circulation : une pour les voitures, la seconde pour les bus (Tag et/ou VFD notamment ceux qui arrivent de la voie réservée de l’A 48
    3 ) la recomposition foncière que j’évoque est donc nécessaire pour créer la plateforme engazonnée qui accueillera les trams, les deux voies de chaque côté (voiture et bus) et les aménagements piétons et cycles
    4 ) s’agissant du financement de la rocade, le président du Département a annoncé rechercher un financement tripartite (1/3 Département 1/3 Privé 1/3 autres collectivités) qui reste évidemment à préciser mais qui constitue une base sérieuse d’échange
    5 ) les transports ne sont pas, dans notre agglomération, la cause principale d’émission de GES. Ils ne sont responsables ‘’que’’ de 100 000 tonnes sur 500 000 soit 20%. Je crois pour ma part que le bilan carbone de la rocade sera bénéfique. Pour le reste, mobilisons-nous davantage encore sur les GES émis par le ‘’bâtiment’’ et nous atteindrons le facteur 4. Je vous précise à cet égard que la deuxième édition de la biennale de l’habitat durable qui se tiendra en mai-juin prochain a précisément comme thème ‘’l’enveloppe des bâtiments’’, sujet majeur s’il en est.

    En réponse à France :
    Gouverner, c’est bien prévoir et je peux vous assurer que depuis près de 15 ans, je suis très attentif à cette question de protection de l’environnement (nombreux rapports parlementaires, ouvrage sur Energie et Climat, politiques mises en œuvre dans notre ville…)
    Gouverner, c’est aussi prendre des décisions, y compris lorsqu’elles peuvent sembler impopulaires (la démolition reconstruction de Jean Macé l’était initialement) lorsqu’on a la conviction qu’elles vont dans le bon sens. Et je veux à cet égard vous assurer de ma très grande vigilance sur les questions de développement durable.
    C’est peut-être anecdotique mais connaissez-vous beaucoup de maires de grandes villes qui roulent en voiture hybride ?

    En réponse à ‘’Sanchez’’ :
    1 ) Tout à fait d’accord avec vous sur la ligne C et j’espère que la ligne 5 offrira la même qualité de cadre de vie. Une qualité de cadre de vie à laquelle ont droit aussi les riverains de la rocade sud et des quais. Les voitures qui n’emprunteront plus demain ces axes mais la rocade nord nous permettront ainsi de les réaménager
    2 ) Le projet de rocade n’est pas fait pour améliorer la circulation sur les autoroutes. Il concerne en effet, non pas 5%, mais la majorité des déplacements de transit dans l’agglomération, d’est en ouest et réciproquement

    En réponse à Antoine
    1 ) Comme vous le savez, le Maire de Grenoble n’est pas seul et il ne décide pas des dépenses des autres collectivités
    2 ) Il me semble néanmoins, sur la question du développement du réseau TC et de l’amélioration de l’intermodalité que notre agglomération va dans le bon sens
    3 ) Arrêtons d’opposer rocade et transports en commun : il faut mener de pair l’une et les autres. Faire la première pour améliorer encore les seconds.
    4 ) N’oubliez pas que l’étude AURG ne prend pas en compte les travaux à venir sur l’A 480. Ces résultats sont donc à analyser avec prudence.

    m@rco

    Selon le SMTC, le prolongement de la ligne B du tramway est toujours prévu pour une ouverture en 2009 (fin de l'année j'imagine, cela laisse plus de "marge"). Avec ce projet de requalification du Polygone Scientifique (GIANT), qu'en est il aujourd'hui ? On entend ici et là que le "détour" par l'arrêt "Palais de Justice" serait "shunté" afin que la ligne B rejoigne directement la presqu'ile après la gare (via la rue Emile Gueymard) !? Qu'adviendrait il de la portion de voies entre St Bruno et Cité Internationale ?

    L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.