• Faites une recherche sur ce site
  • « | Accueil | Contre les mensonges et les méthodes du passé »

    Commentaires

    silou

    agir contre toutes les formes de discriminations c'est là la noblesse et l'action première des politiques.
    La République n'a pas de couleur, elle ne doit pas faire de différence et en attaquant l'un de ses citoyens on l'attaque toute entière.
    merci de rappeler dans votre article ces fondamentaux

    edouard

    Le pen estime etre à plus de 20% au premier tour.j'ai bien peur qu'il est raison. Je crois qu'il s'agit là du premier combat de tout républicain. Vous en faite le file conducteur de votre engagement et c'est tant mieux. la ville de grenoble depuis dix ans mene de nombreuses actions comme la semaine contre le racisme et pour l'égalité: c'est plus qu'un symbole, une valeur universelle. Merci de continuer, et amplifions notre mobilsation, le 21 avril peut se reproduire, les mobilisations passées ne doivent tomber dans l'oubli collectif.
    Edouard

    Violaine

    Monsieur le Maire,
    votre billet sur l'intolérance est des plus touchant de vérité et de sensibilité. J'adhère pleinement à vos propos et celà fait chaud au coeur de savoir notre premier magistrat aussi lucide et éclairé sur ces questions tellement sensibles et qui tendent malheureusement à fragiliser un peu plus chaque jour notre quotidien. je tenais cependant à manifester (dans un tout autre domaine) l'intolérance de principe qui émane de la part de vos opposants et en particulier du leader de l'UMP en Isère. Je consulte son blog tout aussi régulièrement que le vôtre et je dois bien dire ici qu'il est à mon sens inadmissible de faire preuve d'autant de mauvaise foi. S'il est vrai que la politique consiste à voir s'affronter la gauche et la droite, je trouve plutôt déplorable et consternant les arguments intolérants et pour la plupart érronés pour développer une position qui fait tâche dans la ville, tout du moins auprès de ses sympathisants. Trouvant particulièrement choquant qu'un homme portant aussi lourdement son casier judiciaire puisse oser à nouveau solliciter le suffrage des habitants qu'il a par le passé carrément spoliés, Je trouve que mentir de la sorte comme il le fait sur ses publications et outils de communication constitue une nouvelle forme d'escrocrie, intellectuelle cette fois-ci.
    Amitiés sincères à vous Cher Monsieur le Maire.

    benjamin

    bonjour,
    j aimerais savoir plus specifiquement comment se posent ces problemes d antisemitisme et de violences urbaines a Grenoble et en isere en comparaison aux chiffres et evolutions nationales.
    quelles ont ete les actions de la municipalite a ce sujet ?
    merci

    L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.