• Faites une recherche sur ce site
  • « Mercedes Bresso et les élections italiennes : l'espoir d'une Italie à gauche et d'une Europe de la tolérance | Accueil | L'Italie montre la voie »

    Commentaires

    Thomas VIOLON

    Bonsoir Michel,

    je partage votre vision du gouvernement et je crois aussi que c'est une victoire sur sa politique libérale.
    Néanmoins cet évènement a aussi mis en lumière à quel point le système éducatif est à bout de souflle et les étudiants perdus.
    Certe la précarité n'est pas une solution, mais "des cdi pour tous".... qui peut y croire.
    L'université est à bout de souffle et ne mène plus à l'emploi. L'orientation n'existe plus. Le constat est lourd et la gauche ne doit pas se voiler la face.

    J'aimerais beaucoup connaitre vos positions sur la question de la réforme de l'éducation.

    Amitiés socialistes

    Thomas

    Poertu

    Monsieur le Maire,
    Le Premier ministre a déclaré, sur Tf1 lundi soir : "Il s'est passé avec le CPE la même chose que pour la Constitution européenne, qui était un moyen de nous apporter des réponses face à la mondialisation.".
    Vous qui avez défendu le oui au projet de constitution européenne, j'imagine que vous partagez cette analyse ?
    En tout cas, moi je la partage car je suis effectivement convaincu que les deux événements sont portés par les mêmes convictions, les mêmes aspirations et les mêmes refus.

    Néanmoins, j'aimerais beaucoup que vous nous expliquiez le sens de votre participation à ce gigantesque mouvement populaire contre le CPE (très bonne la photo de la manif' sous la pluie).
    Est-ce que c'est parce que vous vous êtes finalement rendu compte que vous avez fait fausse route en soutenant le oui contre le peuple de gauche ?
    Si tel est le cas, une telle évolution vous honorerait.
    Bien sûr, vous ne seriez pas le premier à tirer les leçons de vos propres erreurs (Fabius l'a fait par exemple dès le débat référendaire, ce qui lui a valu d'ailleurs beaucoup de critiques de la part de certains de ses "camarades" socialistes...), mais il n'est jamais trop tard pour bien faire !

    Dernière question : soutenez-vous Fabius ou Ségolène Royal pour 2007 ?

    Merci pour toutes ces réponses.
    Cordialement,
    Poertu

    L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.